Invitations réciproques et échanges d'idées entre Karpniki Dom Goscinny à Kwiejce, Chelst en Pologne et L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide-Puylaurent en Lozère, Languedoc-Roussillon, France.

"Karpniki" immenses forêts de pins et de boulots

Plan

Entre Poznan et la mer Baltique, quelque part au milieu des bois de pins sur le bord d'un lac, un beau chalet entouré de quelques dépendances; bienvenue à "Karpniki" chez Mr & Mme Sloniewscy.

Madame Barbara Sloniewska était professeur de protection de l'environnement au lycée technique de Gniezno, elle est distinguée et cultivée; très attentive à ce que tout se passe pour le mieux et toujours avec beaucoup de gentillesse.

En 1994, avec son mari, elle décide de se lancer dans l'agrotourisme en construisant un magnifique chalet pouvant accueillir une dizaine de personnes en pension complète avec des produits de la région ou de son jardin qui est juste en face de notre chambre.

La plupart de ses pensionnaires sont polonais et viennent pour la pêche, les champignons, les balades ou juste pour se ressourcer. Le repas se prend en tables d'hôte dans une atmosphère décontracte. La décoration est sobre et le contact est directe comme si nous étions des amis et non des clients.

J'ai un peu difficile à participer à la conversation car mon polonais se réduit à quelques mots usuels comme "dziekuje, dzien dobry, do widzenia, dobranoc, jak sie panienka czuje" et enfin "smacznego".

Agnieszka, qui parle un français presque parfait avec un petit accent slave, me traduit de temps en temps quelques phrases pour que je puisse me faire une idée de la conversation, mais bon dieu que c'est compliqué le polonais pour un belgo-franco-grecque !

Les 65 ans de la patronne ne l'empêche pas d'avoir des projets d'avenir pour son "dom goscinny" (chambres d'hôtes); agrandissement  de la salle à manger, nouvelles chambres, aménagement de jolis box pour les chevaux, etc...

Elle nous dit que sa maison d'hôte est un peu cher pour la région; les tarifs semblent toutefois très honnête vu les repas très copieux et le magnifique environnement.

Les voisins allemands, qui ont un pouvoir d'achats bien supérieur, viennent très souvent en week-end; ils payent toujours cash mais ne parlent pas plus le polonais que moi-même.

En échange de notre séjour ici, sa fille et son mari viendront l'année prochaine. En attendant, grâce à mon ordinateur portable et le numérique, elle peut déjà profiter d'un diaporama sur L'Etoile, La Bastide-Puylaurent et les Cévennes.

Une France qui paraissait encore bien loin il y a quelques années et qui, grâce à son entrée dans l'Union européenne, permet de se sentir plus proche et plus attirante puisque dans la même communauté.

Le temps est au bleu comme à chaque fois que je suis en Pologne. Le vent souffle et est froid, voir glacial; viendrait-il de Sibérie ?

La nature est encore préservée ici, les poissons pullulent dans les lacs et dans les bois règnent un silence qui donne envie d'une longue sieste.

Dans ces immenses forêts de pins et de boulots, plus d'un chercheur de champignons se sont perdus; une étendue de 60000km carré de bois avec de temps en temps un chemin pour les bûcherons et les quelques habitants isolés comme "Karpniki".

Mr Bogdan Sloniewski est d'ailleurs venu nous chercher au petit village de Kwiejce. Puis par une piste sans indication, nous avons rejoint leur havre de paix.

Demain matin d'ailleurs, je dois me lever tôt pour accompagner 2 pêcheurs qui sont originaires de Gliwice dans le sud du pays. Ils viennent ici chaque année et ont leurs habitudes. Ce sont des hommes d'affaires qui ont l'air d'être prospère et qui, ici, retrouve le parfum de leurs racines et quelques moments d'intimité avec leurs dames.

La barque en fer ne se laisse pas diriger facilement; le courant vers la petite écluse entrouverte et un long béton comme seul moyen de propulsion épuise notre pêcheur citadin qui peine à prendre le large. La pêche n'a jamais été mon truc mais je reconnais qu'ici et en si bonne compagnie, sans compter cette nouvelle journée d'automne ensoleillé, je prends un réel plaisir à me laisser embarquer dans leur paradis.

 Les pigeons roucoulent, les chiens sont calmes et les chevaux paissent dans le corral. La Pologne semble se reposer des longues années difficiles de son histoire. Le petit magasin du village est encore un témoin de l'époque communiste, là on l'on faisait la queue pour finalement partager les deux bananes et le pain de mauvaise qualité. Oui, en Pologne maintenant on respire ! me dit Agnieszka, qui pourtant n'a que 26 ans. On peut voir et penser plus loin que le jour même où au mieux le lendemain...

C'est la deuxième fois que je viens dans ce beau pays et je m'y sens bien; les gens sont accueillants et spontanés, ils ont de l'allant ! La communauté européenne s'est enrichi le 1er mai 2004 !

Karpniki, Chambres et tables d'hôtes, Barbara & Bogdan Sloniewscy, Kwiejce 35, Chelst

L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile Maison d'hôtes se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), Cévenol, GR470 Sentier des Gorges de l'Allier, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des Randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.