Philippe a tout prévu, tout programmé, tout organisé: chaque hôte débarquant à L'Etoile est assuré d'y trouver un accueil chaleureux, une chambre confortable, un décor reposant et une information abondante

Notre séjour en Lozère à L'Etoile Maison d'hôtesOur stay in Lozere at L’Etoile GuesthouseВпечатления об отдыхе в пансионате л'Этуаль width=在星星旅店感想

 

Notre séjour en Lozère à L'Etoile Maison d'hôtes

Philippe PapadimitriouDe la bonne humeur, de l'imagination et une saine philosophie au service d'une entreprise qui a le vent en poupe.

Si vous pensiez avoir épuisé les charmes et les avantages des hébergements au cours de vos Randonnées pédestres dans l'Hexagone et que vous ne connaissez pas encore L'Etoile, eh bien, détrompez-vous. Si, tout comme nous, vos pas vous y conduisent, attendez-vous à devoir réviser vos certitudes. Que vous arriviez en voiture ou bien en train, vous y recevrez un accueil et vous y vivrez une expérience que vous ne serez pas prêts d'oublier.

Philippe Papadimitriou, le Maître de céans, semble être né sous une bonne étoile. C'est dire qu'il ne pouvait mieux choisir le nom de sa Mason d'hôtes. D'emblée, ce grand gaillard sait vous mettre à l'aise, sans chichis, avec chaleur et naturel. En lui, le bon sens et la sagesse belges, côté maternel, font bon ménage avec la gaieté, la fantaisie et un brin de démesure qui lui viennent de son héritage grec paternel, métissage réussi, qui le met à l'abri de tout esprit de clocher et encourage sa curiosité et son ouverture d'esprit. Au départ, rien ne le prédestinait à s'enraciner dans ce coin de montagne à la lisière de la Lozère et de l'Ardèche.

Et pourtant, au terme de nombreuses aventures, dont l'une d'elles le conduisirent en Californie comme orpailleur, notre globe-trotter découvrit, alors qu'il traversait à cheval le pays Cévenol le long de l'ancienne voie romaine, la Régordane (GR700), un ancien hôtel de villégiature niché au bord de l'Allier, au milieu d'un parc ombragé, au lieu-dit La Bastide-Puylaurent. dès lors, il n'avait qu'une idée en tête: réunir la somme nécessaire pour l'achat de cet ancien hôtel et se mettre au travail pour sa restauration et le développement de son activité.

Notre séjour en Lozère à L'Etoile Maison d'hôtesMais Philippe n'en a pas pour autant renoncé à son goût des voyages et de l'aventure, puisqu'à l'heure du "village planétaire", très branché sur la communication électronique et poussé par son esprit entreprenant, il a tissé un réseau d'Echanges entre Aubergistes, qu'il continue à étendre, ce qui lui permet de voyager hors saison et de découvrir d'autres pratiques hôtelières, d'autres gens et d'autres cultures. Nous avons été ainsi particulièrement charmés mon mari et moi de rencontrer au cours de ce séjour à L'Etoile une famille mexicaine venue d'Oaxaca, avec laquelle nous avons noué des relations amicales. Beau témoignage du rayonnement international de cet établissement et de l'esprit d'ouverture que lui a imprimé son propriétaire !

La semaine épatante que nous y avons passée nous a permis, tout en goûtant aux plaisirs sains et variés qu'offre ce carrefour de Randonnées qu'est La Bastide-Puylaurent, de mieux connaître ce personnage hors du commun, qui est, tout à la fois un chef d'entreprise moderne et dynamique, un travailleur infatigable, un hôte accueillant, un sage qui philosophe volontiers en toute simplicité sur le monde et les hommes, un cuisinier hors pair et imaginatif, un animateur et un musicien entraînant.

Philippe a tout prévu, tout programmé, tout organisé: chaque hôte débarquant à L'Etoile est assuré d'y trouver un accueil chaleureux, une chambre confortable, un décor reposant et une information abondante lui permettant de choisir et de réussir ses Randonnées ou de s'adonner aux autres activités qu'offre la région.

Mais le plaisir des plaisirs, c'est le soir qu'il le trouvera, au repas qui l'attend après les fatigues d'une longue journée de marche, à cette table d'hôte dont Philippe a su faire un des hauts lieux de la convivialité et de la saine gastronomie. C'est là où son art culinaire et son sens de l'organisation s'exercent avec le plus de perfection.

Le repas, confectionné par lui de bout en bout (son pain maison mérite à lui tout seul le détour), a de quoi satisfaire en qualité et en abondance à la fois gourmets, gourmands et gros mangeurs.

Notre séjour en Lozère à L'Etoile Maison d'hôtesBref, chez Philippe on se sent à l'aise, on discute de tout en toute liberté et franchise, on profite du paysage et du calme, installé sous le grand tilleul du parc que longe la rivière, et le moment du départ arrivé, on se promet de revenir pour renouveler cette première expérience réussie.

Mais là où l'on reste franchement admiratif, c'est quand on constate que cette entreprise hôtelière, qui fonctionne à merveille, repose entièrement et exclusivement sur un seul homme. Car Philippe s'occupe de tout, de A jusqu'à Z: gestion financière, entretien des lieux, approvisionnement, cuisine, etc., etc.

Il lui arrive, bien sûr, d'accueillir une stagiaire pour la former au métier de l'hôtellerie et qu'il sait intégrer, j'ai pu le constater, à la communauté des randonneurs. Certains de ceux-ci, au nombre desquels se trouve mon mari qui connaissait déjà la maison, peuvent en témoigner: ils ont vu P.P. accueillir à sa table d'hôtes jusqu'à une soixantaine de convives, et cela sans jamais donner l'impression d'être débordé, dans la bonne humeur et la gaieté ! Ce détail en dit long sur son sens de l'organisation, du "management", sur son énorme capacité de travail, mais aussi sur une philosophie de la vie faite de sagesse et d'optimisme.

Notre séjour en Lozère à L'Etoile Maison d'hôtesCela m'a amenée à me poser la question de la clé de la réussite de L'Etoile. L'accueil convivial, la disponibilité, la cuisine savoureuse, l'agréable décor, la variété des Randonnées et des activités sportives et de détente proposées, tout cela a contribué à sa réputation, bien entendu.

Mais il y a quelque chose d'autre, un "plus" que personnellement je n'ai guère trouvé ailleurs. Cela tient à ceci: entre Philippe et chaque randonneur s'instaure une sorte de pacte implicite et immédiat, qui se passe de discours et s'impose naturellement, en vertu duquel tous deux se sentent impliqués à égalité de droit et de devoir dans le bon fonctionnement du gîte. Une réciprocité bien comprise, où chacun y trouve son compte et qui semble s'inspirer de l'adage selon lequel pour recevoir, il faut savoir donner. Sans doute est-ce cela qui crée une relation humaine d'une toute autre qualité que le simple rapport habituel client-hôtelier.

C'est grâce à un don particulier de la relation interpersonnelle et à un art consommé de la communication qu'il donne à ses hôtes la possibilité de participer à l'aventure dans laquelle il a décidé de s'embarquer, mais aussi qu'il tire des ressources énergétiques pour gérer toutes sortes de situations, par exemple en cas de forte affluence, tout en préservant le climat de détente et de bonne humeur. Chacun, à sa place et dans la mesure de ses moyens, participe ainsi à la bonne marche de L'Etoile et en particulier à celle de sa table d'hôte, qui en est le plus beau fleuron.

Personnellement, je pense que c'est en partie sur cet accord solidaire et tacite entre les deux parties que repose cette belle réussite et que c'est ainsi que Philippe Papadimitriou a pu réaliser la symbiose harmonieuse entre son Idéal de fraternité et les impératifs d'une entreprise dont il tire ses seuls revenus; une façon bien à lui, peut-être, d'accorder sa double culture, la grecque et la belge. par Sol Villacèque

 

 

L'Etoile Maison d'hôtes en Lozère

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile Maison d'hôtes se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), Cévenol, GR470 Sentier des Gorges de l'Allier, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.

Copyright © etoile.fr Tous droits réservés